Panneaux solaires photovoltaïques, de quoi parle-t-on ?

Panneaux photovoltaïques

Les panneaux solaires photovoltaïques sont des dispositifs qui transforment la lumière du soleil en électricité propre et jouent un rôle important dans l’agrivoltaïsme. Dans cet article, nous explorerons leur composition, les différents types de panneaux disponibles (monocristallin, polycristallin, amorphe), et leurs avantages. Découvrez comment elles peuvent réduire votre empreinte carbone, vous permettre de réaliser des économies d’énergie et contribuer à un avenir plus durable.

Qu’est-ce qu’un panneau solaire photovoltaïque ? 

 

Le fonctionnement des panneaux solaires photovoltaïque permet de convertir la lumière du soleil en électricité. Il est constitué de cellules photovoltaïques en silicium (un matériau semi-conducteur) qui réagissent aux photons de la lumière du soleil et qui génèrent du courant électrique continu lorsque celle-ci frappe leur surface. Le courant ainsi produit est converti en courant alternatif par le biais d’un onduleur avant d’être consommé, stocké dans une batterie solaire, ou bien injecté dans le réseau électrique.

Les panneaux solaires photovoltaïques sont installés sur les toitures des bâtiments, au sol, sur la terrasse…, ou intégrés dans la construction de nouvelles structures (ombrières solaires de parking, abris climatiques, etc.).

À noter : lorsqu’on parle de panneaux solaires, ce sont toujours les panneaux photovoltaïques (utilisés par Technique Solaire) qui nous viennent en tête (production d’électricité). Or, ce ne sont pas les seuls panneaux solaires qui existent. Il y a également les panneaux solaires thermiques qui servent à produire de la chaleur thermique (pour le chauffage) et de l’eau chaude sanitaire (ECS). Il s’agit de 2 technologies différentes avec des objectifs différents.

Les principaux types de panneaux solaires photovoltaïques

 

Les divers types de panneaux solaires photovoltaïques se différencient par les matériaux employés dans leurs cellules solaires et par leurs caractéristiques de performance. 

  • Les panneaux cristallins 

Les panneaux sont dits monocristallins lorsqu’ils sont composés d’un seul cristal de silicium par cellule, et polycristallins lorsqu’ils sont constitués de plusieurs cristaux de silicium par cellule. Les premiers sont plus performants, offrent un rendement plus élevé, entre 19 et 23 %, et sont plus esthétiques. Ce sont ceux qu’il faut choisir lorsque la surface disponible pour l’installation est limitée.Les seconds offrent un rendement entre 11 et 18 %. Ils coûtent moins cher et sont plus adaptés aux grandes surfaces. Les cellules cristallines sont généralement de couleur bleue avec une nuance plus sombre pour le modèle monocristallin.

  • Les panneaux amorphes ou à couches minces  

Les panneaux amorphes ou à couches minces sont des plaques de verre, de métal ou de plastique plus ou moins souples sur lesquelles du silicium sous forme de gaz est vaporisé. Il a un rendement très bas par rapport aux versions au silicium cristallin, de l’ordre de 5 à 10 %. Par conséquent, il est nécessaire d’en avoir sur une très grande surface pour produire la même quantité d’électricité. Les panneaux photovoltaïques à couches minces, facilement identifiables par leur teinte grise, sont bien adaptés aux surfaces courbes ou de forme irrégulière.

Chez Technique Solaire, nous utilisons principalement des panneaux solaires photovoltaïques monocristallins.  Nous mettons à votre disposition le meilleur du marché pour vous garantir une production électrique optimale et une installation durable. 

Quels sont les avantages des panneaux solaires photovoltaïques ?

 

Les panneaux solaires photovoltaïques présentent une multitude d’avantages, ce qui en fait une option énergétique séduisante, respectueuse de l’environnement.

Autonomie énergétique du pays et baisse de la dépendance aux énergies fossiles

La consommation de l’énergie solaire réduit la dépendance aux énergies fossiles à partir desquelles l’électricité du réseau est majoritairement produite. Cela aide non seulement à la préservation des ressources naturelles, mais contribue également à la protection de l’environnement contre les effets néfastes de l’exploitation des ressources non renouvelables (épuisement).

Par ailleurs, l’utilisation de l’énergie solaire stimule le développement des technologies vertes, crée des emplois dans le secteur des énergies renouvelables. C’est une solution clé pour combattre le changement climatique et assurer un avenir énergétique durable.

Réduction de l’empreinte carbone

En optant pour l’énergie solaire, vous contribuez de manière significative à la protection de l’environnement. Les panneaux photovoltaïques présentent plusieurs avantages environnementaux importants :

  • Ils ne produisent pas de CO2 ni de polluants responsables du réchauffement climatique lors de la production d’électricité. En comparaison, l’électricité du réseau est principalement issue de ressources fossiles, qui génèrent de nombreux polluants atmosphériques lors de leur exploitation.
  • Ils utilisent une énergie renouvelable, gratuite et inépuisable : le soleil. En captant la lumière solaire, ils la transforment en électricité propre sans épuiser les ressources naturelles.
  • Ils ont un bilan carbone positif : la quantité d’énergie qu’ils produisent surpasse celle nécessaire à leur fabrication, leur transport et leur recyclage. En respectant les normes en vigueur, un panneau solaire photovoltaïque atteint la neutralité carbone (remboursement énergétique) en seulement 1 à 4 ans d’utilisation, alors qu’il a une durée de vie de minimum 30 ans.

Valorisation du bien immobilier

En installant des panneaux solaires photovoltaïques sur votre terrain ou votre bâtiment, vous augmentez la valeur de votre bien immobilier. Les panneaux solaires sont, en effet, un atout pour les acheteurs potentiels, qui sont de plus en plus sensibles aux critères environnementaux et énergétiques. Un bâtiment qui produit sa propre électricité devient donc plus attrayant sur le marché immobilier et voit sa valeur financière augmenter.

Attention ! L’installation de panneaux solaires photovoltaïques n’améliore pas à proprement dit les performances énergétiques d’un bâtiment solaire. La consommation énergétique reste le même, c’est l’énergie consommée qui devient plus écologique. Et même si c’était le cas, cela n’est certainement pas dû à l’utilisation de l’électricité verte, mais plutôt aux nouvelles habitudes qu’il a fallu mettre en place pour pouvoir optimiser le taux d’autoproduction et le taux d’autoconsommation.

C’est quoi le taux d’autoproduction solaire ?

Le taux d’autoproduction solaire est la part de la consommation électrique du bâtiment qui est satisfaite par l’électricité solaire produite. Il est à distinguer du taux d’autoconsommation solaire qui désigne la quantité d’électricité verte produite et autoconsommée sur le lieu de production.

Des revenus supplémentaires

Le saviez-vous ? Il est possible de revendre à votre fournisseur d’énergie une partie ou la totalité de votre production solaire. Pour ce faire, vous devez relier votre installation au réseau public d’électricité pour pouvoir injecter l’électricité verte que vous produisez dedans.

Vous avez le choix entre :

  • Le régime d’autoconsommation solaire avec revente de surplus  : vous consommez l’électricité dont vous avez besoin et injectez le surplus (ce que vous n’utilisez pas dans l’immédiat) sur le réseau. En optant pour ce régime, vous bénéficiez d’une prime à l’autoconsommation solaire en plus d’un tarif de rachat d’électricité verte fixe et garanti pendant 20 ans.
  • Le régime de revente totale : vous revendez toute votre production à votre fournisseur à un tarif de rachat fixe et garanti pendant 20 ans comme précédemment.

Ces revenus supplémentaires maximisent le potentiel de rentabilité des panneaux photovoltaïques.

Ombrières de parking : ​quid du prix ? Obligation d’ombrière de parking : que dit la loi ? 
Articles récents