Technique Biogaz met en service sa 2e unité de méthanisation territoriale en Vendée

Unité de méthanisation de Bournezeau
  • Valorisation de l’unité : Injection de biométhane d’un débit de 175 m3/h, dans le réseau de la collectivité exploité par GRDF.

  • L’unité traitera 31 000 tonnes de matière par an afin de produire la consommation énergétique moyenne de 2 000 foyers, et d’éviter ainsi 4 200 tonnes équivalent CO2.

Depuis le 19 janvier 2023, l’unité de méthanisation de la SAS BOURNEZEAU BIOGAZ située à Bournezeau (85 – Vendée), produit du biométhane, un gaz vert 100% renouvelable, à partir du traitement d’effluents d’élevage et végétaux d’une quinzaine d’exploitations agricoles partenaires.

Cette unité traitera 31 000 tonnes de matière par an afin de produire la consommation énergétique moyenne de 2 000 foyers, et d’éviter ainsi 4 200 tonnes équivalent CO2. En effet, les ressources locales (effluents d’élevage et végétaux) sont valorisées et produisent de l’énergie (biométhane) ainsi qu’un digestat à haute valeur agronomique.

L’installation est équipée d’une unité d’hygiénisation, qui permettra de traiter des déchets agro-alimentaires, c’est la première d’une longue série à venir pour Technique Biogaz.

« Actuellement, notre exploitation est dans une démarche haute valeur environnementale (HVE). L’unité de méthanisation participe à cette démarche, mais aussi à maitriser notre gestion de stockage d’effluents d’élevage sur l’exploitation en période hivernale et d’éviter le stockage au champ. Nous allons récupérer du digestat riche en engrais naturel et en valeur minérale, qui va remplacer les engrais chimiques et coûteux. Cette unité a été constituée dans un état d’esprit constructif entre les partenaires agriculteurs et gérants du projet », explique Christophe Rineau, Exploitant Agricole et Adjoint à la mairie de Bournezeau.

Le projet a été initié en 2017, avec comme objectifs de :

  • participer à la production d’énergie renouvelable et à la réduction des consommations d’énergie fossile à l’échelle locale,
  • mieux valoriser les effluents d’élevage et végétaux produit localement,
  • pérenniser et diversifier les revenus des exploitants agricoles (actionnariat, gestion des effluents, économies d’engrais),
  • produire un digestat enrichi en éléments fertilisants, valorisé par un retour au sol permettant la substitution d’une partie des engrais minéraux utilisés.

Ce projet financé par le Crédit Agricole Touraine Poitou est soutenu par la région des Pays de la Loire. Leur soutien et leur accompagnement ont été des éléments clés dans la concrétisation du projet.

Nous remercions vivement tous les acteurs du projet qui ont participé à sa réussite et plus particulièrement la commune de Bournezeau, la communauté de communes du Pays de Chantonnay, GRDF et les partenaires financeurs.

La maire de la commune de Bournezeau, Louisette BILLAUDEAU, soutien précieux dans le cadre du développement de ce projet, témoigne : « Cette unité de méthanisation s’insère dans le tissu socio-économique du territoire en apportant de la valeur ajoutée pour les acteurs concernés et pour les installations agricoles impliquées dans le projet par la diversification et en favorisant des emplois directs ou indirects. C’est un moyen d’avoir un autre regard sur le monde agricole souvent décrié. La méthanisation permet d’assurer le retour au sol des déchets organiques d’un territoire et ainsi d’entrer dans la boucle vertueuse de l’économie circulaire. Cette production de gaz vert injecté dans les réseaux de gaz répond à ces objectifs et est une réelle opportunité pour les habitants de la commune de Bournezeau. »

Après plusieurs années de développement et une année de construction portées par Technique Biogaz, nous nous réjouissons de cette étape importante dans notre développement qui va se poursuivre avec de nombreux autres projets en cours de développement.

Enfin, nous sommes fiers d’annoncer que 2 centrales photovoltaïques, d’une puissance cumulée de 344 kWc, situées sur l’un des bâtiments de l’unité de méthanisation de la SAS BOURNEZEAU BIOGAZ, seront mises en service début avril.

Le groupe Technique Solaire fait l’acquisition de 5 centrales photovoltaïques en Inde et confirme son développement international TECHNIQUE SOLAIRE LÈVE 200 MILLIONS D’EUROS POUR ACCELERER SA CROISSANCE EN FRANCE ET A L’INTERNATIONAL
Articles récents